Outils pour utilisateurs

Outils du site


transmission-daemon

À propos

Je décris dans cette note comment mettre en place un client p2p (Transmission en l’occurrence) en tant que daemon (informatique).

L'avantage est :

  • que ça ne nécessite pas une interface graphique (comme un serveur);
  • le client se lance automatiquement au démarrage de l'ordinateur (il n'y a pas besoin d'ouvrir une session pour le lancer);

Installation et configuration

Installation

Installation le nécessaire :

# aptitude install transmission-daemon

Configuration

Pour configurer le daemon, il faut éditer le fichier /etc/transmission-daemon/settings.json.

Avant chaque modification de ce fichier de configuration, il est nécessaire d’arrêter le daemon. Sinon, les modifications seront perdues au redémarrage du daemon. Pour arrêter Transmission, faite :
# /etc/init.d/transmission-daemon stop

Une liste complète des options est disponible sur le wiki officiel de Transmission. Voici une petite liste des options que je considère importantes :

  • download-dir : chemin absolu du répertoire qui contiendra les fichiers téléchargés;
  • rpc-username : nom d'utilisateur pour l'accès à l'interface web;
  • rpc-password : mot de passe de l'utilisateur pour l'accès à l'interface web (mettre le mot de passe en clair, le programme modifiera par son hash);
  • rpc-whitelist : liste d'adresses ip pouvant se connecter à l'interface web (ajouter éventuellement votre réseau local. Par exemple : “127.0.0.1,192.168.1.*”;
  • port-forwarding-enabled : mettre à true pour que Transmission ouvrir automatiquement le port sur le routeur (votre machinBox).

Après modification, lancer le daemon :

# /etc/init.d/transmission-daemon start

Pour gérer ses téléchargements, on peut accèder à l'interface web de Transmission sur http://adresse_ip_de_la_machine:9091

Aller plus loin

transmission-daemon.txt · Dernière modification: 2016/02/16 23:11 (modification externe)